Expertise de terrain - belgique post-covid

PARTENAIRES: Université libre de bruxelles, pwc, ecores

Confluences a pris part à l’”Etude sur une Belgique plus durable, plus inclusive et plus résiliente à construire après la crise de la Covid-19 », qui a analysé les mesures prises depuis le début de la crise de COVID et a proposé au gouvernement fédéral des pistes concrètes et des objectifs sous forme d’une liste de recommandations, avec l’accent sur les thèmes socio-économiques et les inégalités sociales.

L’étude se base sur des constats de terrain concernant les impacts socio-économiques de la crise. Confluences a animé un atelier et une série d’interviews pour faire émerger des constats relatifs aux conséquences de la « crise COVID », avec dix-huit personnes issues de champs professionnels très divers (chauffeuse de train, psychologue en milieu hospitalier, assistante de justice, médiateur social, gérant d’entreprises, technicienne de surface, éducateur, avocat, conseillère d’entreprises, médecin, parmi d’autres).

Les constats ont appuyé l’identification des thématiques de travail à inclure dans l’inventaire critique des chercheurs, ont inspiré la réflexion et illustré certains propos des chercheurs.

"J’ai apprécié de voir les liens entre les différents champs professionels.
On vit les mêmes choses mais sous un autre angle.
On a intérêt, pour une bonne compréhension, de sortir encore plus de nos secteurs."
Julie, psychologue dans un hôpital
participante à l'atelier confluences

GROUPES DE PRATIQUE

financé par: inNOviris

Notre équipe a conçu et animé des groupes d’intervision et de pratiques réguliers pour les 22 projets financés dans le cadre de l’action Co-création d’Innoviris. Ces groupes sont basés sur l’échange d’expériences entre pairs et l’apprentissage expérientiel.

Notre rôle a consisté à mettre en place les conditions de la participation de chacun, à créer la possibilité que chacun.e soit en situation de mobiliser ses savoirs et de permettre que l’expérience des uns nourrisse le savoir des autres.

Parmi les thèmes choisis et travaillés par les groupes Co-Create : 

  • La mise en place des conditions de co-construction
  • La planification et la co-création
  • Co-créer avec des acteurs-usagers qui ne sont pas partenaires du projet
  • Le rôle des “objets intermédiaires” dans les projets
  • Rédiger un rapport en co-création
"Ce sont des moments inspirants
d’échange et de rencontres entre projets"
Karine boussart, coordinatrice
projet man'aige - co-create 2019

Formation à la Recherche-Action participative

financé par: inNOviris

Depuis 4 ans, nous organisons une formation à la recherche en co-création pour les participants aux projets financés par Innoviris dans le cadre de l’Action Co-création. Dans le cadre d’exercices pratiques, les responsables des projets sont sensibilisé.e.s aux fondements de la démarche et découvrent de nouvelles méthodologies et de nouveaux outils adaptés à leurs projets.

Parmi les thèmes abordés:

  • Comment déterminer les attentes des participants?
  • Comment évaluer notre projet?
  • Comment planifier un projet participatif?
  • Comment identifier les forces et les faiblesses de son activité?
  • Comment valider les résultats?
  • Comment identifier les habitudes, craintes, croyances qui font obstacle au succès d’un projet?
  • Qui doit-on impliquer dans le projet pour qu’il soit réellement collaboratif?
« La formation nous a permis d’évaluer le degré d’implication réel des citoyens dans notre projet de recherche. Jusqu’ici, on utilisait des méthodes fort classique d’extraction de données. Les réflexions menées pendant la formation et les outils découverts nous aideront à tendre vers plus de participation. »
Maëlle Van der Linden, chercheuse
Projet Wood in Molenbeek, co-create 2016

JURY POPULAIRE

financé par: inNOviris

Depuis 2018, nous rassemblons et formons chaque année un groupe de Bruxellois.e.s de divers horizons pour participer à l’évaluation des projets candidats à l’Action Co-création d’Innoviris. Nous jouons ainsi un rôle d’accompagnateur dans une démarche de mise en capacité aussi bien, pour les citoyen.ne.s que pour les institutions elles-mêmes.

Sans connaissance véritable du programme au départ, ni de ses thématiques centrales et sans lien, bien entendu, avec les projets à évaluer, la plupart d’entre elles n’étaient pas issues d’un public « en transition », pleinement conscient des enjeux de la résilience urbaine. 

Nous leur avons proposé une préparation en plusieurs séances, dont l’enjeu était autant de leur permettre d’appréhender le cadre institutionnel du bailleur et le rôle d’un juré que de les rassurer quant à leur légitimité et la justesse de leur avis.

« Recevoir les dossiers montre le côté humble des projets.
Et cela nous rend humble en retour en tant que jury. »
Hélène Stryckman, citoyenne
Jurée populaire pour innoviris

Forum Co-Create

Organisé en octobre 2018, le Forum Co-create a réuni pendant deux jours les membres des projets de la génération Co-Create 2015. L’objectif était d’accompagner les projets pour qu’ils puissent porter témoigner de leur expérience en co-création, valoriser les résultats de leur recherche et essaimer, afin que d’autres s’emparent de ces pistes à leur tour.

Au programme de ce forum : des tables-rondes entre personnes d’horizons divers – acteurs de terrain, chercheurs, … – pour mettre en débat les résultats des projets de recherche-action participative ayant commencé leur travail en 2015. Les propositions issues de ces débats-discussions a donné lieu ensuite à une journée publique de présentation.